<< Préparer ses photos pour un projecteur ou un téléviseur
Importer un préréglage dans Lightroom >>

Vous avez terminé le post-traitement des photos que vous avez retenues de votre dernière prise de vue et vous voilà enfin arrivé à l’étape de l’impression ou de la mise  en ligne de celles-ci.

Sueurs froides et crampes à l’estomac vous assaillent?  Votre dernière expérience vous a laissé un goût amer?

Vous êtes au bon endroit pour retrouver votre sérénité!

Le tirage est le couronnement de notre activité photographique.  C’est une étape importante qui nécessite elle aussi un certain apprentissage pour le maîtriser et obtenir des résultats satisfaisants.  Rassurez-vous cependant, ce n’est pas aussi élaboré et complexe que les autres champs de la pratique de la photographie.

La procédure peut varier selon le logiciel utilisé (Lightroom, Photoshop, Photoshop Elements, Corel PhotoPaint, les logiciels des fabricants de caméras,etc..).  Il n’en demeure pas moins qu’il existe quelques grands principes à respecter.  Je vous présente ici le pas-à-pas avec les produits Adobe.

L’impression d’un tirage papier demande une approche différente de la présentation sur écran ou sur internet.  C’est le format final du tirage qui sera notre guide.  Nous recherchons également le meilleur rendu possible.  Il est important de rappeler que ce fichier est destiné à être imprimé par un fournisseur commercial. Il faut donc s’assurer qu’il répondra en tous points aux exigences qu’il nous indiquera.  Certains prestataires accepteront de respecter des consignes que nous pourrions mentionner, d’autre pas.  Il faudra donc en tenir compte, particulièrement dans le choix du format.

Les format standards

En effet, il est de pratique courante de recadrer une photo qui ne correspond pas au format du tirage demandé.  Ainsi, pour être assuré que le format original d’une image prise avec un appareil DX ou FX (plein format) sera respecté , il faut choisir un format de papier qui lui correspond.  Exit les 5X 7, 8X10, 11X14 et autres formats standards si on tient à conserver le cadrage choisi.  Le 8po X 12po et ses déclinaisons sont maîtres ici.  En ce qui a trait aux appareils 4/3 et micro 4/3, aucun format standard ne respecte le format original.

Certains services d’impression accepteront la consigne de laisser le cadrage tel quel.  Cependant il faudra s’attendre à ce qu’on obtienne un tirage avec des marges blanches importantes sur un des sens.  Cette mise en garde est encore plus pertinente pour une photo  de format panoramique.  Nous les éliminerons en taillant soigneusement l’excédent nous-même.

Il demeure toujours possible néanmoins de choisir les formats standards de papier, mais vous devriez réaliser le recadrage dans le format désiré avant de procéder à l’exportation de la photo si vous ne voulez pas avoir de mauvaises surprises et obtenir un portrait sur lequel il manque une partie du sommet de la tête par exemple…

Ceci dit, passons maintenant à un cas concret.  Pour les fins de l’exemple, nous désirons un tirage de format 12po X 18po avec un fini brillant.   Ce format correspondant au cadrage d’un appareil DX ou FX, les réglages ne présenterons pas de difficultés particulières.

Exportation d’un fichier pour l’impression

Lightroom – Fichier Jpeg

Lightroom offre bien un paramètre prédéfini d’exportation ­­— Graver des images JPEG en taille réelle. Malheureusement, celui-ci ne répond pas vraiment à notre besoin (tirage papier de 12po X 18 po).  Je vous propose de créer votre propre préréglage d’exportation.

Dans la fenêtre Exporter un fichier (Fichier/Exportation ou clic droit sur l’image à exporter), voici les réglages que je vous recommande:

 

J’attire votre attention sur quatre paramètres en particulier :

Dans l’onglet Paramètres de fichier, on choisit bien sûr le format JPEG.  L’espace colorimétrique (sRVB) est attribué par défaut.  Un niveau de Qualité de 100 est requis.

Dans l’onglet Dimensionnement de l’image, il faut choisir l’option Dimensions.  En procédant ainsi, Lightroom ne tient pas compte de l’orientation de l’image (paysage ou portrait) et ajuste automatiquement la dimension de l’image au format demandé.  Il faut également s’assurer de l’échelle à utiliser (dans le cas illustré, en pouce, mais on aurait pu choisir des valeurs en cm).  Enfin, une résolution de 300 pixels par pouce nous assure de la meilleure qualité possible.  Si notre fournisseur de service nous demande une autre résolution, il est préférable de la respecter.

Je vous recommande également d’activer l’option Netteté dans l’onglet Netteté de sortie en choisissant l’option qui correspond au fini de papier choisi (ici Papier brillant) et l’option Standard pour le Gain, comme illustré.

Il ne reste plus qu’à enregistrer le tout sous un nom qui vous convient en cliquant sur le bouton Ajouter de la fenêtre Exporter un fichier.  Vous pourrez dès lors réutiliser ces réglages directement à partir du menu exporter.

Cliquer sur Exporter pour enregistrer le fichier dans le répertoire choisi.

Vous pourrez obtenir le préréglage ici

Lightroom – Fichier Tiff

Pour les puristes qui ont la chance d’avoir un prestataire qui le permet, voici les réglages pour l’exportation d’un fichier au format TIFF:

Attention!  Il est impératif de choisir l’espace colorimétrique sRVB et une profondeur de  8bits/composant.  Le fichier doit demeure Sans compression.

Vous pourrez obtenir le préréglage ici

Photoshop

Si vous utilisez Photoshop, la procédure est un peu plus élaborée.  Il faut d’abord redimensionner la taille de l’image au format désiré (sous-menu Taille de l’image du menu Image).  Entrez les valeurs nécessaires (18 po et 300 Pixels/pouce – Photoshop ajuste l’autre dimension automatiquement par défaut).  Vous n’avez pas à vous soucier d’un léger excédent sur une des dimension (comme celui sur la hauteur présent ici) car il ne pose aucun problème.

Cliquez sur OK pour confirmer le tout.

Si vous désirez exporter votre photo au format TIFF, je vous recommande de vous assurer dès cette étape que votre image est affichée en mode 8bits/couche (Image/Mode/8bits/couche)

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer la photo au format désiré (pour l’exemple en format JPEG) par le biais de Fichier/Enregistrer sous  avec les options appropriées :

Cliquer sur OK, voilà!

 

 

Photoshop Elements

Il faut procéder de la même façon avec le petit frère de Photoshop.  Nous devons d’abord redimensionner la taille de l’image au format désiré (menu Image/Redimensionner/Taille de l’image).  Entrez les valeurs nécessaires (18 po et 300 pix./po – Photoshop Elements ajuste l’autre dimension automatiquement par défaut si vous avez coché l’option Rééchantillonnage).  Vous n’avez pas à vous soucier d’un léger excédent sur une des dimensions (comme celui sur la hauteur présent ici) car il ne pose aucun problème.

Cliquez sur OK pour confirmer le tout.

 

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer la photo au format JPEG par le biais de Fichier/Enregistrer sous  avec les options appropriées :

Cliquer sur OK, voilà!

Il ne vous reste plus qu’à transférer ensuite le fichier obtenu sur une clé USB ou une carte mémoire et vous rendre chez votre prestataire de service préféré pour pouvoir le faire imprimer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *