Expositions

Pour ma deuxième exposition solo, j'explore un nouveau médium, la sérigraphie. Approfondissant ma démarche d'archéologie de l'immédiat, je jette un regard au génie humain, à la fois admiratif et en même temps inquiet d'une réalité plus profonde. J'y exprime la crainte que, séduit par les bienfaits que lui procure le progrès, l'exaltation de l'homme pour son propre génie ne conduise inexorablement le genre humain à la catastrophe écologique et sociale.