<< Kadavresky
Après le soleil >>

Voici l’aboutissement d’un long, très long processus de création.  Ses origines remontent à la période de notre fréquentation régulière, ma compagne et moi, de la Côte Nord.  Nous avons passés de nombreux étés en compagnie de mon bon copain Alain à arpenter la plage de Pointe-aux-Outardes, petite agglomération près de Baie-Comeau.

Lors de ces randonnées, nous ramassions pierres et autres objets qui attiraient notre regard.  Parmi ceux-ci, de nombreux tessons de verre et de bouteilles que la mer avait rejeté sur la plage.

J’ai toujours eu l’intention d’exploiter visuellement le fruit de cette cueillette sans trouver le fil conducteur qui me permettrait de le réaliser.  C’est maintenant chose faite.  Il se nomme Transparences et s’inscrit comme un écho à la démarche de mon exposition Transmuances.

J’ai tenté, en les explorant visuellement comme des paysages ou de banquises, de mettre en valeur ces éclats de verre et de bouteilles, transformés et enrichis par la mer qui les a gardés longtemps à l’abri des regards, le temps d’accomplir son œuvre.

Si vous êtes curieux de l’aspect technique derrière cette démarche, vous trouverez mes propos à ce sujet sur ces pages.